À la découverte du Temple du hockey sur glace au Canada

Le Temple de la renommée du hockey canadien est situé à l’angle des rues Front et Yonge dans le centre-ville de Toronto, près du Dundas Square, et accueille chaque année environ 300 000 visiteurs, canadiens ou non. Ouvert 362 jours par an, le Hockey Hall of Fame est un musée consacré au sport le plus aimé du pays. Si, au Brésil, la passion nationale est le football, avec des enfants et des adultes dévoués à ce sport, au Canada, le hockey est comme une religion, faisant l’objet de conversations dans les bars, au travail et dans la rue, amenant des milliers de personnes dans les stades de Toronto et devant les téléviseurs.

Cette passion a conduit à la création du Toronto Ice Hockey Hall of Fame, qui retrace l’histoire de ce sport dans le pays et contient l’une des plus grandes collections de souvenirs de hockey, notamment des uniformes, des crosses, des patins, des trophées et des hommages aux grands joueurs qui ont joué au Canada.

Histoire du Temple de la renommée du hockey de Toronto

Le Temple de la renommée du hockey canadien a connu de nombreux lieux. Inauguré en 1943, le musée consacré à ce sport se trouvait dans la ville de Kingston, également en Ontario. L’idée est venue de l’esprit de James Sutherland, alors président de l’Association canadienne de hockey amateur (ACHA). James voulait créer un mémorial dans le pays pour se souvenir des grands qui sont passés par ce sport. Ce n’est que deux ans après la création du musée que les premiers lauréats ont reçu une fête dans la ville de Kingston. Parmi eux, les athlètes Hobey Baker, Charlie Gardiner, Eddie Gerard, et d’autres.

En 1958, le transfert a été effectué à Toronto. L’émoi suscité par le musée dans la ville était tel qu’ils ont décidé de déplacer à nouveau le lieu, ce qui a pris un certain temps. Le nouveau Temple de la renommée du hockey a officiellement ouvert ses portes le 18 juin 1993, à l’angle des rues Front et Yonge. Le nouvel emplacement fait presque 5 000 pieds carrés (sept fois plus grand que le premier emplacement).

Au cours de sa première année dans ses nouveaux locaux, le musée a reçu 500 000 visiteurs, un record pour un musée du sport en Amérique du Nord. Le nouvel emplacement était auparavant une ancienne banque de Montréal, construite en 1840. Le bâtiment conserve son architecture d’origine, mais a fait l’objet de plusieurs agrandissements, dont le dernier en 2003.

Description du temple

Le Hall of Fame compte 15 zones d’exposition permanente et quelques zones d’exposition tournante. Chaque année, un comité composé d’anciens joueurs, entraîneurs et officiels du sport choisit les personnes qui seront honorées au musée, en jugeant leurs contributions au sport sur et en dehors de la glace.

L’objectif du Temple de la renommée du hockey, selon ses conservateurs, est de faire revivre un peu de l’histoire du hockey, en fournissant aux visiteurs quelques connaissances sur ce sport. L’ensemble de la collection du musée a appartenu à des joueurs notables d’équipes de hockey de Toronto et d’autres régions du Canada, ainsi que des répliques et des trophées originaux de la principale ligue du pays, la National Hockey League – NHL.

Une attraction amusante à laquelle vous pouvez participer est le « NHLPA Be A Player », où vous pouvez entrer dans une petite patinoire de hockey et essayer de marquer des buts contre un gardien de but informatisé, simulant le grand gardien de but canadien Ed Belfour. D’autre part, vous pouvez aussi prendre le risque d’être le gardien de but, défendant les tirs de la version informatisée du plus grand joueur de hockey de l’histoire, le très Canadien Wayne Gretzky.